Illégalité des dates des conseils municipaux à Vaulx: l'opposition écrit au Préfet.

Mercredi 17 octobre 2018.

L’ensemble des groupes de l’opposition municipale vaudaise, ont écrit à Monsieur le Préfet du Rhône pour lui demander d’intervenir auprès de Madame la Maire de Vaulx-en-Velin afin qu’il lui demande de respecter le Code Général des Collectivités Territoriales.

Les quatre présidents de groupes dénoncent le non-respect des délais entre conseils municipaux.

Il s’agit là d’une nouvelle preuve que la majorité municipale ne respecte pas la Loi, cette fois sur la bonne organisation des conseils municipaux,

  • après la condamnation suite à la suppression des deux postes d’adjoints en conseil municipal en février 2016,
  • après l’ordonnance d’arrêt de chantier de l’école Beauverie mi-août 2018 suite à une kyrielle de manquements à la sécurité des salariés,
  • après le jugement en référé imposant la réintégration de 3 salariés licenciés abusivement en juin 2018,
  • après l’annulation par le Tribunal Administratif d’un permis abusif en septembre 2018.

Et ce en moins de 3 mois.

Suite à ce courrier (à lire aussi en pièce jointe),

nous faisons confiance à M. le Préfet pour qu’il rappelle une nouvelle fois la Loi à Mme la Maire de notre ville.

Nous espérons que, cette fois, tancée par M. le Préfet, Mme la Maire comprendra qu’elle doit respecter les lois de notre République et ne pas les ignorer.

Stéphane BERTIN

"Les rendez-vous de l'emploi": c'est reparti.

Mardi 16 octobre 2018.

Les "Rendez-vous de l'emploi" c'est reparti.

Dès ce 18 octobre les recruteurs seront bien présents de nouveau pour cette nouvelle saison des "Jeudis de l'emploi".

Au menu de ce mois, les métiers de la propreté.

Rendez-vous jeudi 18 octobre de 9h à 11h au Centre Charlie Chaplin.

Alors avis aux personnes intéressées par ces métiers, qui pour certains sont très techniques; venez avec vos CV pour peut-être découvrir des métiers, rencontrer des recruteurs, et pourquoi pas vous lancer dans une formation.

Stéphane BERTIN.

La Gestion Sociale Urbaine de Proximité en "débat" au conseil municipal.

Samedi 13 et dimanche 14 octobre 2018.

Le sujet de la GSUP (Gestion Sociale et Urbaine de Proximité) revient d’année en année au conseil municipal avec une irrégularité étonnante, qui fait que cette année, nous avons validé les budgets de l’année 2018 en octobre 2018. C’est une chance. Nous étions partis pour voter les budgets 2018 en 2019. Il n’est pas normal de valider avec un an de retard un budget déjà consommé. A quoi finalement sert le conseil municipal si les élus donnent leur avis après la réalisation des actions ?

Cette GSUP telle que présentée au conseil municipal pose un certain nombre de question:

* celle de la participation de l’Etat. Jusqu’à l'an dernier elle était de 19.000 euros. Cette année a-t-elle définitivement disparue, ou bien est-elle dans les "divers"?

* le budget "divers" est de 123.000 euros. Il serait utile de connaitre le détail de ces divers qui finalement deviennent les 3° contributeurs de ce budget derrière la ville et la métropole.

* lorsqu'on regarde le détail des actions des chiffres bizarres sont présentés sans détail; ainsi il n'est pas précisé le nombre de composteurs installés à la Thibaude, ni où la signalétique de la Grappinière a été posée,....

L’an dernier j’attirais l’attention du conseil municipal sur plusieurs points :

* La programmation un peu hors sol de l’ensemble des actions et j’avais souhaité que le choix des actions se fasse avec les habitants et en particulier les conseils de quartier ; cela n’a pas été réalisé. J'i donc réitéré ma demande déjà faite en 2016 et 2017.

* J’avais aussi demandé que la programmation très générale soit plus ciblée et plus concrète. Ainsi la fameuse ligne de sur entretien devrait être supprimée car quand on voit le simple entretien de certains sites….

* La montant de la contribution des bailleurs correspond au fait que les bailleurs sociaux ne payent pas de taxes foncières ou presque pas (seulement au bout de 35 ans). Sachant que le parc de logement de sociaux est approximativement de 10.000 logements, les 116.000 euros de contributions sont très très très très loin de compenser le manque à gagner de plusieurs millions d’euros non perçus !!! Est-ce normal?

* Enfin j’avais demandé qu’un audit sérieux par un partenaire extérieur soit réalisé. M le Maire Pierre DUSSURGEY m’avait indiqué mi 2016, qu’un bilan serait fait en novembre 2016. Je ne l’ai pas eu. Je l’ai redemandé il y a 18 mois. Je ne l’ai pas eu. Je l'ai donc redemandé ce vendredi pour la troisième fois. Si je ne le reçois pas, je serai obligé de saisir la Commission d'Accès aux Documents Administratifs du fait de cette obstruction à transmettre les documents officiels. J'ai aussi demandé d'avoir communication du compte rendu de la réunion de pilotage du 4 juillet 2018.

Stéphane BERTIN.

Agir Pour Vaulx-en-Velin quitte la majorité municipale.

Vendredi 12 octobre 2018.

L’équipe d’élus d’ « Agir Pour Vaulx-en-Velin » (APVV) membre fondateur de l’actuel exécutif municipal de Vaulx-en-Velin a décidé de quitter ce jour l’équipe élue en charge de gouverner la ville.

Cette décision lourde de conséquences pour l’exécutif actuel a été prise à l’unanimité des membres du conseil d’administration de l’association Agir Pour Vaulx-en-Velin dont font partie les élus municipaux de l’APVV.

Ce choix a été fait tout d’abord en constatant l’impossibilité pour les élus de l’APVV, comme un bon nombre d’autres, d’effectuer leur mission de conseiller municipal délégués dans de bonnes conditions. Un très grand nombre d’élus de l’exécutif vaudais ont été mis de côté par un cabinet dirigé par madame la Maire qui concentre toutes les décisions et tous les pouvoirs sans permettre la moindre discussion ni le moindre débat. Ce n’est pas notre conception de la démocratie et de la représentativité de tous les citoyens vaudais. Les élus ne peuvent être ni sanctionnés ni méprisés alors qu’ils s’expriment dans les valeurs de la République.

Ce choix a aussi été fait en constatant que la Loi n'est pas respectée à Vaulx; la défiance s'installe entre Madame La Maire, son équipe et les institutions. Madame la Maire qui devrait montrer l’exemple est la première à être régulièrement condamnée par la Justice Française pour non-respect des lois de la République (4 condamnations en 3 mois par 3 tribunaux différents). Nous ne pouvons plus cautionner que la Loi et la Justice soient bafoués par ceux-là même qui doivent les faire respecter. Une bonne gouvernance est à créer en comptant sur des élus acteurs et exemplaires dans leurs missions et des services municipaux à valoriser et mobiliser.

Ce choix est enfin un constat d’impossibilité de mettre en place notre projet commun. Après 55 mois, le compte n’y est pas. La mise en place d’un projet commun par le Parti politique Socialiste et l'équipe citoyenne APPV s’est transformé en un vaste plan de communication de madame La Maire visant à camoufler aux vaudais l'incapacité à Agir et à améliorer leur cadre de vie. Cela n’est pas le mandat que nous ont confié les Vaudais. Ils nous ont choisis pour Agir pour Vaulx-en-Velin dans les domaines de l’environnement, de la culture, de la santé, des seniors, de la sécurité, de l’action sociale, de l’éducation…

Nous regrettons l'impasse dans laquelle le Parti Socialiste a emmené le projet que nous croyions juste et utile pour Vaulx-en-Velin et les Vaudais. Nous en tirons les conclusions bien évidentes pour tous. Nous sommes à compter de ce jour un groupe d’opposition à l’équipe socialiste vaudaise pour Agir pour les Vaudais et défendre nos valeurs, nos idées et notre vision pour Vaulx-en-Velin.

L'équipe APVV.

Une première vaudaise : la journée de la sécurité routière demain 12 octobre.

Jeudi 11 octobre 2018.

Demain la ville de Vaulx-en-Velin inaugure les 24 heures de la sécurité routière.

En réalité ces 24 heures durerons seulement 2 heures et demi mais c'est l'intention qui compte.

Cette  opération qui se déroulera sur la place de la Nation est ouverte à tous (âge mini de 12 ans requis).

Les vaudais pourront participer à des ateliers dynamiques pour sensibiliser aux risques routiers, des reconstitutions d'accident, des parcours en voiture, en scooter, en BMX, des tests aux chocs, des animations avec des lunettes de simulation d'alcoolémie, des enquêtes à résoudre, des quizz.

La liste des ateliers est à retrouver en pièce jointe.

Une belle initiative. Participez nombreux.

Christine BERTIN.

Dimanche ça va converger en bicyclette vers Lyon.

Vendredi 5 octobre 2018.

Pour la 3° année consécutive, la ville de Vaulx-en-Velin sera partenaire de l'opération Convergence Vélo ce dimanche 7 octobre après-midi, manifestation organisée par Pignon Sur Rue et la Maison du Vélo de Lyon.

Cette action d'origine citoyenne a débuté en 2011; elle regroupait alors des cyclistes du 3e, du 7e et du 8e arrondissement. En 2012 et 2013, la Convergence était organisée par des cyclistes du 3e, du 7e, du 6e, du 8e arrondissements, de Vénissieux et de Villeurbanne auxquels se sont ajoutés  le 1er et le 9e arrondissements de Lyon ainsi que les communes de Meyzieu et Oullins en 2014. En 2015 ce sont tous les arrondissements de Lyon et les communes de Bron et Chassieu qui participaient aussi. En 2016, Vaulx-en-Velin et Pierre-Bénite se joignent aux organisateurs et l’événement a approché les 1500 participants, qui sont devenus 2000 en 2017.

Combien seront nous cette année pour participer à cette grande opération de promotion de la petite reine? Nul ne peut savoir mais "La Convergence" qui est le rendez-vous des cyclistes urbains, pour montrer que le vélo c'est éco-logique, pratique et convivial pour les déplacements au quotidien, devient comme les chiffres le prouvent de plus en plus populaire.

Pour Vaulx le rendez-vous est Place de la Nation à 14h. Le premier Stop sera avenue du Maréchal Lyautey à 15h30. Le retour se fera après être passés par la caserne Blandan vers 16h30.

Venez donc nombreux habillés en rouge qui sera la couleur référence de l'Est Lyonnais. Le mythe des banlieues rouges à la vie dure....

A dimanche donc. Et révisez bien vos vélos!

Thomas PETRAGALLO.

Du jamais vu pour la semaine de l'égalité Femmes - Hommes 2018.

Lundi 8 octobre 2018.

Cette année la semaine de l'égalité Femmes - Hommes du 9 au 14 octobre,

verra sa traduction dans notre ville sous la forme d'une profusion d'actions tous azimuts.

C'est ainsi que pas moins de deux films ("10949 femmes" mardi 9/10 à 19h et "Sofia" samedi 13/10 à 18h30) seront projetés aux Amphis, et qu'il y aura aussi deux expositions, l'une dans le hall de la mairie toute la semaine sur les "Grandes Résistantes Contemporaines", l'autre, "Ca nous est égales" aux Amphis samedi 13/10 à 14h30.

Un programme très alléchant donc qui laissera quand même du temps libre mercredi, jeudi et vendredi.

Il est à parier qu'un tel programme favorisera vraiment l'égalité hommes femmes, que ce soit dans les écoles, les entreprises, les rues et qu'un bouleversement est prévisible à Vaulx-en-Velin grâce à cet énorme programme sur le thème 2018 que sont les "Valeurs de la République au Féminin".

Vivement l'année prochaine!

Alain VACHON

Nous voulons des coquelicots!

Jeudi 4 octobre 2018.

De plus en plus de citoyens s'engagent actuellement pour des causes qui leur sont chères.

L'environnement, la sauvegarde du climat, l'aide aux plus pauvres, la cause animale deviennent le crédo de ceux qui trouvent au sein d'ONG, au sein d'associations, la façon d'agir pour améliorer la société.

Malheureusement lorsqu'avant certains s'engagaient en politique, dans un parti pour défendre leurs idées.... au final c'était pour gonfler leur porte feuille et leur pouvoir.

Mais cette période est un peu révolue. Certains courent encore après les titres et les euros. Mais l'authenticité regagne du terrain (elle se raréfiait mais n'avait pas disparue) et le désir d'être utile a trouvé son vrai épanouissement loin du blabla, des renvois d'ascenseurs, des petits fours, des conseillers en communication et de la langue de bois.

Agir pour Vaulx-en-Velin a toujours défendu cela. L'action plutôt que la rhétorique politicienne. La réalité du terrain plutôt que le virtuel des cabinets.

C'est ainsi que nous soutenons de nombreuses activités citoyennes destinées à changer la vie et améliorer le quotidien.

"Nous voulons des coquelicots" en est une.

Association crée par de simples citoyens "elle comprend une quinzaine de bénévoles aux poches percées. Parmi elles une directrice de crèche (retraitée), des décorateurs, une étudiante, une céramiste, deux paysans, une enseignante, une psychanalyste, des membres d’ONG, deux journalistes. Elle a été portée sur les fonts baptismaux par Fabrice Nicolino et François Veillerette, qui signent en soutien un livre du même nom (Nous voulons des coquelicots) aux éditions Les Liens qui libèrent (LLL)."

Cette association dont le logo est bien évidemment un coquelicot

porte en étendard la demande d'en finir avec les pesticides. C'est un gros challenge que les bénévoles souhaitent relayer via une pétition qui a déjà récolté 242.846 signatures à ce jour.

Vous pourrez retrouver en pièces jointes l'appel des personnalités à soutenir ce projet. Vous pouvez signer la pétition pour retrouver de la biodiversité en cliquant ICI sur l'appel à en finir avec les pesticides.

La biodiversité est en jeu. Là où il y 30 ans nous avions des centaines de papillons aujourd'hui c'est fini; de temps en temps nous en croisons mais cela devient rare. Les coquelicots symboles de la nature et de la diversité le long des chemins c'est tout aussi fini.

Le soutien doit être général alors signez vite. Et dites autour de vous que "Nous voulons des coquelicots".

Stéphane BERTIN.

Attachments:
FileFile size
Download this file (appel_40-60.pdf)appel_40-60.pdf382 kB

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014